Despotes iraniens: envoyons des emails

Despotes Iraniens

Despotes Iraniens : A vous de leur poser des questions... Nous leur avons déjà posé quelques questions peu aimables pour leurs politiques. Pas de réponses.

En Iran, une république dictatoriale très Islamique, Facebook, Twitter et autres médias sociaux sont maléfiques. Par conséquent, IRNA offre un service de courriel à ses lecteurs, afin qu’ils soient en contact avec nos dirigeants gériatriques et despotiques.
Emails aux despotes? Trop aimable.

Nous leur avons déjà posé quelques questions,- peu aimables-.

Voulez-vous, SVP, essayer les liens et leur écrire par vous-même ? Cliquez ici.

NB: notre figure paternelle, Guide suprême et despote suprême, Ali Khamenei, est absent de la charmante galerie des portraits de l’IRNA.
Ali Khamenei est céleste. Nous, – les mortels -, ne pouvons pas partager avec son Éminence nos opinions coupables sur une république laïque, libre de la lâcheté islamique sanguinaire et de l’hypocrisie.

La République islamique d’Iran doit tomber, on devrait se débarrasser des despotes. Dites-nous si vous êtes d’accord.

Ou voulez-vous garder ces vieillards pour les années à venir ? Et les laisser faire avec l’internet halal?

Média: outil de la propagande

Imprimer

Print Friendly, PDF & Email

Changer de langue

Lisez également les articles publiés dans English ou farsi. Ils ne sont pas les messages traduits de l’anglais.

Previous Posts

Albertine Ahmadi

Je suis née et j'ai grandi dans une province iranienne. Je me demande si la mentalité iranienne saisit les principes de base de la démocratie.

Une information et un avertissement:

Le journalisme censuré iranien n'a aucun respect pour ses propres articles publiés. Ils sont supprimés des sites Web et le lien vers les messages est ensuite rompu dans nos écrits. Nous ne remédierons pas au lien brisé. Nous les conservons comme symboles de censure, de propagande et de négligence.