Despotisme Islamique des Ayatollahs

Ordre Islamique/نظام اسلامی

Le despotisme Islamique des Ayatollahs: Cela fait quarante ans qu’on espère un changement qui ne viendra pas si l’on reste dans l’attentisme.

Le Despotisme Islamique des Ayatollahs: une tautologie.

En Occident, on les appelle les ayatollahs, les mollahs. Pour nous les Iraniens, ils ne sont que des calotins, des ÂKHONDS , et c’est péjoratif. Les piliers de la République sont par ordre d’importance : la Ligne de l’Emam Khomeini, KHAT-E EMÂM, la Charia, le Coran.

Tout cela donne naissance à l’Ordre Islamique/ نظام اسلامی plus simplement dit: le despotisme Islamique.

Cela fait quarante ans qu’on espère un changement qui ne viendra pas si l’on reste dans l’attentisme.

On lit souvent sur les commentaires faits sur l’Internet : Les Iraniens sont amoureux de la paix.

Alors pourquoi on regard faire nos ayatollahs sans se démener pour le prouver? Qu’est-ce qui nous en empêche ?

Parfois, je compatis avec le désarroi des journalistes européens et leur incompréhension abyssale pour ce qui est des évènements en Iran. Après l’épisode de contestation de l’élection présidentielle en juin 2009, ils n’ont toujours rien à se mettre sous la dent. Nous n’avons pas une seule tête d’affiche d’opposant, notre incurie est affligeante.

Il n’y a personne, personne, à interviewer qui puisse s’exprimer au nom d’une opposition crédible, viable et active.

Il me semble que l’Islam politique et la dictature sociale sont une tautologie, un pléonasme. Après trente ans de dictature religieuse, il n’est même plus question de censure, les citoyens sont sont bien dressés pour servir les Mollahs.
L’Iran est enveloppé du linceul islamique de la pauvreté, et se noie dans des montagnes d’immondice urbaine. Mais…les portraits géants des Guides suprêmes, Khomeini et Khamenei dans leurs cadres dorés, sont époussetés avec révérence.

Loi du Talion et lapidation

Imprimer

Print Friendly, PDF & Email

Changer de langue

Lisez également les articles publiés dans English ou farsi. Ils ne sont pas les messages traduits de l’anglais.

Previous Posts

Albertine Ahmadi

Je suis née et j'ai grandi dans une province iranienne. Je me demande si la mentalité iranienne saisit les principes de base de la démocratie.

Une information et un avertissement:

Le journalisme censuré iranien n'a aucun respect pour ses propres articles publiés. Ils sont supprimés des sites Web et le lien vers les messages est ensuite rompu dans nos écrits. Nous ne remédierons pas au lien brisé. Nous les conservons comme symboles de censure, de propagande et de négligence.